Carnet de route

Tour de la Vallée du Trient

Le 04/08/2012 par Jacques CHASEZ

Comme prévu dans le programme, le tour de la Vallée du Trient a bien été réalisé, sous une forme originale pour en réduire le coût en évitant l’hôtellerie d’une station de ski suisse.

Lundi 30 juillet deux voitures arrivent de Dijon au camping du Buet  lieu de rendez-vous. L’une est passée par la Suisse, l’autre par les autoroutes françaises la durée du voyage est sensiblement la même, moins d’un quart d’heure sépare les arrivées.

Bus de Vallorcine à Chatelard-Frontière puis train jusqu’à Salvan, là nous entrons dans le vif du sujet par une chaleur très conséquente ! Trois heures et demie plus tard nous sommes attablés devant trois décis de « Cardinale » à l’auberge de Salanfe.

Mardi 31 juillet, longue étape par les cols d’Emaney et de Barberine, nous sommes pendant quelques instants, tentés par l’ascension du Luisin, nous abandonnons cette idée et ne le regretterons pas.

Mercredi 1er août, d’important travaux entre les lacs d'Emosson et du Vieil Emosson nous font prendre l’itinéraire par les gorges de la Veudale. Petite visite aux traces de dinosaures, auprès desquelles nous serons accueillis par un géologue de la faculté de Genève qui nous donnera quelques explications et nous apprendra que l’on vient de découvrir que les traces dites de dinosaures, sont en fait plus anciennes de quelques 30 millions d’années. Puis  passage du col de la Terrasse. Si l’approche est assez ludique en cheminant sur des dalles, le début de la descente est assez vertigineuse ! Petit arrêt aux chalets de la Loriaz, puis arrivée à Vallorcine ; installation pour les uns au chalet Mermoud et au camping pour les autres.

Deux voitures sont mises au parking du col de la Forclaz.

Jeudi 2 août, départ de Vallorcine une étape qui passe par le col de Balme, le refuge des Grands, le chalet des glaciers et le bisse de Trient. Les voitures laissées la veille, nous ramènent qui au gîte, qui au camping.

Vendredi 3 aout, nous partons à trois voitures, l’une sera laissée à la gare de Chatelard-Frontière et nous continuerons jusqu’au col de la Forclaz. Nous montons au Mont de l’Arpille, descendons à l’alpage de l’Arpille, puis après avoir franchi une crête, commence une longue descente jusqu’à un pont qui nous permet de traverser le Trient et c’est une « courte » montée jusqu’à Salvan où nous prendrons le train jusqu’à Chatelard Frontière, une dernière manœuvre de voiture et c’est le retour à Vallorcine.

Samedi 4 août, petite rando dans le vallon de Tré les Eaux. Après un dernier repas en commun, ce sera le retour à Dijon.

Jacques CHASEZ

 

CLUB ALPIN FRANCAIS DIJON
5 RUE CAPORAL BROISSANT
21000  DIJON
Contactez-nous
Tél. 03 80 43 86 02

Lien Facebook

image Plus d'infos
Agenda