Carnet de route

Dent d'Oche et Grammont

Le 20/10/2012 par Evelyne Dymarski

Le weekend s’annonce exceptionnel, tout le monde est à l’heure…. 3 voitures pour 15 randonneurs.

Départ au-dessus de BERNEX pour la Dent d’Oche sous un grand soleil. La forêt a pris ses couleurs d’automne, c’est superbe. Pique-nique au chalet d’Oche, quelques passages aériens puis arrivée au sommet. Belle vue sur le lac léman et l’arc alpin. Un suisse solitaire croyant être au calme….c’est 15 photos qu’il a dû faire… La descente nous emmène au col de Planchamp où les bouquetins ont leur terrain de jeux. Entre autre un bébé bouquetin, une vraie peluche, puis le mâle dominant avec une belle paire de ….cornes ! Beau spectacle que nous avons du mal à quitter. Le retour aux voitures nous fait découvrir une multitude de champignons. Yves est dans son élément et nous donne un cours de mycologie.

Pour le soir, Direction BOUVERET où Patrice nous a trouvé un hébergement de qualité : L’école des missions, au bord du lac Léman, appartenant à la congrégation des missionnaires du Saint Esprit. L’endroit est spacieux, les pieds dans l’eau, dans un cadre idyllique. Les filles ont concocté un menu digne de ce palace. Le père Jean, qui s’occupe de l’accueil, nous rejoindra vers 21h30. Soumis à la question, à coup de louche de camembert et d’entonnoir à saint-Emilion, il finira par tout avouer en nous racontant sa propre histoire et l’histoire de la mission. La nuit nous renvoie la beauté du lac au travers des baies vitrées. Bercés par les récits du missionnaire, nous avons tous passé une excellente soirée. Certains se posent des questions, être ou être, rester ou rester…..

Réveil à matines, lit au carré. Petit dej et levé du jour sur le lac, superbe. L’endroit pousse à la contemplation. Avec un peu de retard, nous partons pour NOVEL, début de la rando en boucle pour le Grammont.Le randonneur normal le gravit coté TANAY, Patrice en avait décidé autrement. Après le chalet de la Chaumény, droit dans le pentu dans la combe du même nom. Les chamois ne pensaient pas être un jour dérangés…. C’est raide, bien raide, un bon 30° de pente herbeuse sur 850 m de dénivelée. En se retournant sur le lac, impression d’être au bord de la mer. L’eau paraît proche alors que nous sommes 1800 m au-dessus. Le Grammont n’est pas très haut, 2171 m, mais c’est le seul qui procure cette sensation sur tout le tour du Léman. Arrivée à la croix sommitale, c’est l’été indien. Ciel bleu d’automne, lumière très pure, vue sur les Aravis, Mont blanc, Chablais, Grand Combin, le lac, etc…. Casse-croute et Chablis tirés du sac. Nous attaquons la descente, parcours varié, descente montée descente, sportif, tout terrain,  montagnard et qui offre aux randonneurs que nous sommes des paysages d’une beauté extrême. Le retour est par endroit aussi raide que la montée, j’ai donné du spectacle avec quelques roulés-boulés….imprévus.

Très bon groupe, bravo à Estelle que l’on n’avait pas vu depuis ???? Dépaysement total pour ce weekend qui restera gravé dans nos mémoires !!!

 







CLUB ALPIN FRANCAIS DIJON
5 RUE CAPORAL BROISSANT
21000  DIJON
Contactez-nous
Tél. 03 80 43 86 02

Lien Facebook

image Plus d'infos
Agenda