Carnet de route

Bivouac au Charbonnel

Le 01/10/2013 par BECKER Johan

 

La sortie alpi du WE du 21 et 22 septembre était initialement prévue en Suisse mais les fortes précipitations sur les Alpes du Nord nous ont amené à revoir l'itinéraire. Nous avons opté pour une course plus au sud en choisissant d'atteindre La Pointe du Charbonnel en Savoie (un sommet à 3752m).

 

Nous étions 8 au départ de Dijon à 8h30 afin d'arriver au départ de la course vers 15h (soit à 1800 m d'altitude). L'objectif du samedi était de rejoindre le plateau se trouvant à 2800m, à la limite de neige, afin de poser le bivouac. Pas de perte de temps, tapis de sol puis duvet sont soigneusement placés afin de passer à l'apéro (bien mérité!!!). Une pause de courte durée car il a fallu redescendre à 2500m afin de récupérer de l'eau pour le repas du soir. Pendant ce temps, Olivier partait en reconnaissance afin de faciliter le départ du lendemain en marquant les premières traces dans la neige. 19h, nous allumons les réchauds pour le repas du soir (Boulgour ou Bolinos pour les moins chanceux ;-) ). 20h, il fait presque nuit, il est temps de se blottir dans nos duvets car le froid se fait sentir (< 0° C). A peine couché, une lumière vient percuter nos visage, c'est la surprise du WE : Julien nous rejoint pour partager cette course. 

 

5h du matin, le réveil sonne. Pas besoin d'allumer la frontale car c'est la pleine lune. Nous faisons le plein d'énergie puis nous prenons le départ vers 6h. Rapidement, nous nous retrouvons les pieds dans la neige puis nous arrivons à la première difficulté, le passage du couloir. Mise en place des crampons puis encordement.  Après le couloir, nous nous dirigeons tout droit vers le sommet sur une pente à 35-40°. 9h, nous atteignons le sommet. Nous contemplons le fabuleux paysage et reprenons un peu de force avant d'attaquer la descente. 11h, on arrive au bivouac afin de remballer nos duvets. Puis dernière ligne droite vers la voiture. 12h30, la course est terminée. On a même le temps d'aller se faire un petit resto afin de reprendre des forces.

 

Les jours qui ont suivi, les courbatures se sont fait sentir !!! La montagne, ça se mérite...

 

Merci à tous pour le partage de ces beaux moments.

 

Pour voir les photos que j'ai réalisé sur cette course, je vous invite à voir mon site : www.jbecker.fr

 

A bientôt, 

Johan

CLUB ALPIN FRANCAIS DIJON
5 RUE CAPORAL BROISSANT
21000  DIJON
Contactez-nous
Tél. 03 80 43 86 02
Agenda