Carnet de route

2 CAFistes au sommet du Mont Dolent

Le 24/08/2014 par Corine FARGE

Initialement une course dans le Valais au programme : la traversée du Weissmies : un 4000 PD avec une dizaine d’inscrits …

Le jeudi précédant la course : 4 personnes au CAF, le refuge est complet et Florian G. qui a repris les rennes de cette sortie, bien décidé à prendre le frais, propose le Mont Dolent 3820m par la voie normale le Val Ferret Suisse, une belle course de neige cotée PD+ / 2350m+ / avec Bivouac en dur à 2727m : ambiance hésitante …

Le verdict tombe vendredi midi : nous serons 2 au départ : motivés par les conditions qui s’annoncent optimales et par la perspective de ce beau sommet.

Samedi :

Le départ se fait donc le samedi matin de Dijon. Arrivée au Clou 1594m à midi.

On gare la voiture, petit casse-croûte au soleil, puis on attaque la montée au bivouac à travers les alpages. On croise quelques randonneurs en route. Il fait beau et la vue sur le Val Ferret italien est splendide.

Arrivée au Bivouac vers 15H. On ne sera pas seuls : un petit groupe de 3 autres CAFistes est déjà là : le CAF du Haut Doubs.

Atelier manips de cordes / nœuds / anneaux de buste, etc … Il commence à cailler alors je passe à l’atelier déballage du sac de couchage / installation et test de celui-ci pendant que Florian monte faire une reconnaissance du début de l’ascension pour le lendemain matin.

Repas chaud grâce au petit réchaud de Florian vers 18H30, en compagnie des nos colocataires du Haut Doubs : un petit groupe sympa avec qui on s’entend sur l’horaire de lever le lendemain, ce sera à 4H ! Tout le monde au dodo … Un petit groupe d’Italiens avec un guide arrive peu après au bivouac pour le Mont Dolent aussi …

Dimanche :

Comme prévu lever 4H, petit déj’ et départ 4H45 : le ciel à l’air clair.

Début de la montée dans les rochers : une longue traversée sur du granit poli qui nous prend presque 1H30 … On arrive au glacier : crampons, baudrier, encordement, habits chaud : il neige !

Début de l’ascension : des petites crevasses … le jour se lève … il neige toujours et le vent se lève aussi, puis 2 crevasses impressionnantes : on ne traîne pas … Les 2 autres cordées progressent aussi plus loin.

1er mur à 40-45°, avant un replat … fin du plateau et il faut attaquer la face enneigée à 45° qui mène à l’arête sommitale : 200m+ finaux INTERMINABLES, avec comme compagnie le vent qui tourbillonne et qui nous envoie la neige au visage. De temps en temps le ciel se découvre et nous laisse entrevoir le paysage majestueux … Arrivée au sommet vers 9H : petit arrêt pour admirer le paysage qui s’offre à nous, puis franchissement de la petite arête jusqu’au vrai sommet, et là : vue MAGIQUE sur le Glacier d’Argentière, grand soleil !

Début de la descente : les marches taillées à la montée nous servent bien, puis on se presse pour passer les grosses crevasses, et de nouveau traversée dans les rochers, puis descente au refuge. Petite surprise : un dijonnais nous attend au refuge ! Casse-croûte, on charge les sacs avec le matos laissé à la montée puis chemin inverse dans les alpages avec une GRANDE bière bien méritée juste avant le parking (1150m+ 2350m-). Il est 14H45 : retour sur Dijon …

Au final : une superbe course, de bons moments, des supers conditions pour ce sommet sauvage et peu couru duquel la vue est magique !!! La détermination et la persévérance ça paye !







CLUB ALPIN FRANCAIS DIJON
5 RUE CAPORAL BROISSANT
21000  DIJON
Contactez-nous
Tél. 03 80 43 86 02

Lien Facebook

image Plus d'infos
Agenda